L’AOC VENTOUX

ventoux_carte2

L’AOC Côtes du Ventoux, renommée AOC Ventoux en 2010 est un vignoble du Vaucluse qui s’étend sur 6 700 hectares au pied du célèbre « Mont Ventoux ».

Le terroir est divisé en 3 secteurs viticoles : le Bassin de Malaucène au nord, l’amphithéâtre de Carpentras plus au centre, et le secteur sud, qui borde le vignoble du Luberon.
Les sols sont globalement issus de sédiments tertiaires, de calcaire dur, d’éboulis, d’alluvions anciennes caillouteuses. Bien que divisée en 3 secteurs, le vignoble du Ventoux bénéficie de conditions climatiques assez homogènes et très favorables à l’élaboration de vins de qualité.
Situé au cœur de la Provence, il tire profit de l’ensoleillement et des chaleurs typiques du climat méditerranéen, tout en étant bien abrité des vents par les massifs environnants. L’AOC Ventoux produit environ 285 000 hectolitres de vin chaque année, sur une belle gamme de vins d’une grande personnalité, principalement des rouges (85% des volumes), mais également des rosés et de rares blancs.

Les vins rouges et rosés de l’appellation sont issus des cépages principaux : grenache noir, syrah, cinsault, mourvèdre et carignan. Les cépages secondaires sont autorisés à hauteur de 20% au maximum, ce sont le Bourboulenc, la Clairette, la counoise, le grenache blanc, la marsanne, le marsellan, le picpoul noir, la roussanne, le vermentino et le viognier. A noter que pour le marsellan et le Vermentino, ils ne peuvent pas dépasser les 10% de l’encépagement. Les ventoux vont avoir des notes de fruits rouges, cassis ou mûres, agréable en bouche et allant jusque des arômes plus complexes de vanilles, de réglisses avec une belle matière et une bonne longueur en bouche.
Issus des cépages grenache, syrah, mourvèdre, cinsault ou carignan, les rosés du Ventoux surfent sur la vague nouvelle des vins de plaisirs, qui se consomment tout au long du repas.
Pour les vins blancs, les cépages principaux sont le Bourboulenc, la Clairette, le Grenache Blanc, la roussanne. Les cépages secondaires sont la marsanne, le vermentino et le viognier. Leur proportion ne peut pas dépasser les 10% de l’encépagement.

C’est un vignoble qui est en pleine évolution, et qui mérite d’être suivi, son réel potentiel étant encore inexploité.

A L’O DES SOURCES, vous trouverez les domaines suivants :

Château Pesquié

Domaine de Solence

Vindemio

Domaine du Grand Jacquet

ventoux_carte2

 

Related post

Leave a Comment